Aller au contenu

Avocat en droit de la famille

Que fait un avocat en droit de la famille ?

Il s’occupe des affaires de

  • divorce
  • pension alimentaire
  • prestation compensatoire
  • droit de visite
  • partage de biens
  • liquidation de régimes matrimoniaux
  • successions
  • enfant naturelséparation

Derrière chacun de ces mots se cache un régime juridique très spécifique, il vous faut un professionnel à vos côtés.

Séparation de couple

La séparation d’un couple voit bien souvent surgir de vifs conflits, il est donc généralement nécessaire de se faire seconder lors de cette éprouvante période.

Sachez qu’en toutes hypothèses, quelle que soit la procédure pour laquelle vous choisirez d’opter, l’intervention d’un avocat à vos côtés sera obligatoire.

Si vous souhaitez mettre un terme à une relation conjugale ou à un concubinage et désirez envisager de manière sereine les conséquences pouvant en résulter, un avocat vous informe et vous conseille sur vos droits, vos obligations et sur les procédures à mettre en œuvre.

Un couple ne peut se séparer du jour au lendemain sans que chacun des conjoints n’assume les conséquences juridiques qu’une telle décision entraîne sur sa propre situation, personnelle et matérielle, et sur celle de ses enfants.

Vous souhaitez divorcer et solliciter une prestation compensatoire afin de compenser les disparités de vies qui engendrées par le divorce

Vous souhaitez faire fixer la résidence des enfants à votre domicile et obtenir une contribution à leur entretien et à leur éducation

Vous souhaitez organiser les modalités d’exercice du droit de visite et d’hébergement de l’autre parent.

Procédure de Divorce

Un avocat vous assiste et vous conseille au cours de la procédure, de l’introduction de votre demande de divorce, jusqu’à la transcription de votre divorce sur les registres d’état civil.

Vous pouvez aussi faire l’objet de toutes ces demandes dans le cadre d’une procédure de divorce, et vous aurez besoin d’une défense.

Sachez également que l’ensemble des mesures relatives à l’enfant, ou à deux personnes présentant une communauté de vie peuvent apparaître en dehors des liens du mariage.

Les situations de concubinage ou encore de partenaires de PACS établissent un lien juridique qui nécessitera bien souvent le recours au Juge et donc l’assistance d’un avocat.

Désormais séparé(e) de votre concubin(e), vous désirez faire en sorte que la résidence de votre enfant soit fixée à votre domicile ?

Vous souhaitez obtenir une contribution pour pourvoir à l’entretien et à l’éducation de l’enfant dont vous avez la charge ?

Vous aimeriez voir organiser les conséquences patrimoniales de votre séparation ?

Vous voulez voir réévaluer ou modifier une mesure antérieurement adoptée par le Juge aux Affaires Familiales ?

Par ailleurs mettre un terme à une relation de couple implique de prendre en considération les conséquences que la rupture provoquera sur la situation patrimoniale de chacun.

Il sera donc indispensable de procéder au partage des biens et à la liquidation du régime matrimonial.

Régime Matrimonial et Succession

Cette phase de la séparation d’un couple est complexe car elle dépend non seulement de la procédure de divorce choisi mais aussi du régime matrimonial que les époux ont adopté lors de leur union, le régime de la séparation de bien, le régime de la communauté réduite aux acquêts ou le régime légal de la communauté.

L’objectif est d’organiser la liquidation du régime matrimonial et le partage des biens avec célérité car l’une des parties peut se trouver face à des difficultés financières dans l’attente du partage.

Parfois la vie nous réserve des moments où la séparation intervient par le décès d’un père ou d’une mère.

La transmission de la succession entraîne la nécessité d’accomplir nombre de formalités qui peuvent poser difficulté.

Suite à la perte d’un proche, la famille, les héritiers, se retrouvent bien souvent désemparés face aux règlements de ces multiples formalités légales et parfois des conflits éclatent à l’occasion de l’ouverture de la succession.
Dans ces moments il vous faut un avocat en droit de la succession pour vous assister et vous éclairer sur vos droits d’héritier.

Faire appel aux conseils d’un avocat compétent en matière patrimoniale permettra de concilier les intérêts des parties et vous garantira la sauvegarde de vos intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *